Attaque du Capitole : Les ex-responsables de la sécurité se défaussent sur le renseignement

ETATS-UNIS La première audition au Congrès a démarré par un témoignage fort, puis les ex-responsables se sont rejetés la responsabilité du retard du déploiement de la garde nationale

— 
L'ancien chef de police du Capitole, Steven Sund, lors d'une audition devant le Congrès le 23 février 2021.
L'ancien chef de police du Capitole, Steven Sund, lors d'une audition devant le Congrès le 23 février 2021. — Erin Scott/AP/SIPA

Retourner à l’article