La « dette Covid », un enjeu politique pour la présidentielle de 2022

FINANCES Les dépenses publiques liées à la crise du coronavirus atteignent désormais près de 150 milliards d'euros, et la question d'un remboursement de cette dette est aujourd'hui posée

— 
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron — ELIOT BLONDET-POOL/SIPA

Retourner à l’article