« Islamo-gauchisme » : Frédérique Vidal regrette la polémique et se dit préoccupée par les étudiants

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Frédérique Vidal est empêtrée dans une polémique après avoir demandé au CNRS une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université

— 

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal, le 22 octobre 2020 à Nantes. (illustration)
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal, le 22 octobre 2020 à Nantes. (illustration) — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

Retourner à l’article