Affaire Navalny : Un tribunal russe condamne l’opposant à une amende pour « diffamation »

JUSTICE Le Parquet avait requis dans ce dossier 950.000 roubles d’amende (10.600 euros environ) et réclamé qu’une peine avec sursis de l’opposant soit converti en prison ferme 

— 

L'opposant russe Alexeï Navalny.
L'opposant russe Alexeï Navalny. — Alexander Zemlianichenko/AP/SIPA

Retourner à l’article