Coronavirus à Nice : Véran juge la situation « très inquiétante », de nouvelles places vont être ouvertes en réa

CRISE SANITAIRE Le ministre de la Santé est attendu sur place samedi alors que les services hospitaliers azuréens sont en surchauffe

— 
Olivier Véran, le 4 février 2021
Olivier Véran, le 4 février 2021 — Martin BUREAU / AFP

Retourner à l’article