Coronavirus au Royaume-Uni : Quand Boris Johnson n'arrive pas à prononcer « tocilizumab »

OUPS Le Premier ministre britannique a dû s'y reprendre plusieurs fois pour prononcer le nom du médicament prescrit contre les formes sévères de Covid-19

— 

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson — Ian Forsyth/AP/SIPA

Retourner à l’article