IVG : Indignation à l’Assemblée nationale après le retrait d’un texte sur l’allongement du délai légal

DROITS DES FEMMES Cette proposition de loi, visant à allonger le délai d’accès à l’IVG de 12 à 14 semaines de grossesse (16 semaines d’aménorrhée), devait être examinée jeudi

— 
Les députés à l'Assemblée nationale.
Les députés à l'Assemblée nationale. — Jacques Witt

Retourner à l’article