YouTube : Les contenus haineux toujours omniprésents, selon le rapport d’une association

MODERATION YouTube affirme avoir désactivé 235.000 chaînes enfreignant son règlement en matière de propos malveillants et limité la promotion des vidéos légales mais susceptibles d’attiser la haine

— 

La plateforme YouTube est régulièrement accusée d'attiser la haine. (Illustration)
La plateforme YouTube est régulièrement accusée d'attiser la haine. (Illustration) — STRF/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

Retourner à l’article