Lot : Ivre et sous cocaïne, il prend l'autoroute où sa voiture s'embrase... deux jours après avoir perdu son permis

CUMULARD L’homme, dont la voiture a pris feu sur l'A20, se rendait à Toulouse en plein couvre-feu alors qu’il s’était vu retirer son permis deux jours plus tôt pour alcoolémie

— 

Le conducteur, qui avait fait l'objet d'un retrait de permis deux jours plus tôt, roulait ivre et sous cocaïne sur l'A20.
Le conducteur, qui avait fait l'objet d'un retrait de permis deux jours plus tôt, roulait ivre et sous cocaïne sur l'A20. — Gendarmerie du Lot

Retourner à l’article