Seine-et-Marne : La grève à la raffinerie Total de Grandpuits est terminée

SOCIAL Le pétrolier veut supprimer des centaines d’emplois pour reconvertir son site de Seine-et-Marne

— 
Des réservoirs siglés Total (illustration)
Des réservoirs siglés Total (illustration) — Caro / Oberhaeuser/SIPA

Retourner à l’article