Télétravail : « Je ne sais plus quel jour on est »… Epuisés, ils racontent pourquoi ils en ont marre de bosser chez eux

AUTO CONFINEMENT Le travail depuis la maison ne fait pas que des heureux

— 
Illustration du télétravail.
Illustration du télétravail. — Ina FASSBENDER / AFP

Retourner à l’article