Procès des policiers de la Bac : Les étranges arrangements financiers du brigadier accusé d’être un ripou

PROCES Karim M., un policier de la Bac du 18e arrondissement, payait toutes ses dépenses avec de l’argent liquide alors qu’il n’en a pas retiré une fois en quatre ans

— 

Une voiture de police à Lille. (illustration)
Une voiture de police à Lille. (illustration) — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Retourner à l’article