Il avait menacé Edouard Philippe sur Facebook… Un sympathisant « gilet jaune » encourt 70 heures de travail d’intérêt général

RESEAUX SOCIAUX « Quelqu’un te chopera tôt ou tard, c’est certain », avait écrit le prévenu sur Facebook le 29 février 2020, sous une vidéo de l’ancien Premier ministre

— 
L'ancien premier ministre Edouard Philippe.
L'ancien premier ministre Edouard Philippe. — Robin Letellier/SIPA

Retourner à l’article