Maine-et-Loire : Un syndicat réagit après les agressions de voyageurs et d’un conducteur dans un train

VIOLENCES Aucun contrôleur n’était présent lors des agressions. Sud Rail demande la présence obligatoire de contrôleurs dorénavant

— 

Un TER des Pays de la Loire (Illustration).
Un TER des Pays de la Loire (Illustration). — GILE MICHEL/SIPA

Retourner à l’article