Paris : Au Conseil de Paris, Rachida Dati accuse une « gauche complice de pédophilie et d’inceste »

VIOLENCES SEXUELLES L’élue LR Nelly Garnier a déposé un vœu pour la création d’une commission indépendante de lutte contre les abus de pouvoir et les violences sexuelles qui seraient commis par des élus parisiens. Il a été rejeté par la majorité et a mis le feu aux poudres

— 

Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris
Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

Retourner à l’article