Coronavirus : Que sait-on des vaccins chinois et russe qui pourraient être autorisés en Europe ?

VACCINATION Mardi, l’UE, par la voix de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a ouvert la porte à l’étude des vaccins chinois et russe

— 

Illustration d'une infirmière préparant le vaccin contre le Covid-19.
Illustration d'une infirmière préparant le vaccin contre le Covid-19. — Lewis Joly / JDD/SIPA

Retourner à l’article