Birmanie : Les appels à la désobéissance civile se multiplient, deux jours après le coup d’Etat

PUTSH Ce sont les personnels de santé qui ont lancé le mouvement

— 

Les personnels de santé birmans appellent à la désobéissance civile.
Les personnels de santé birmans appellent à la désobéissance civile. — STR / AFP

Retourner à l’article