Le nombre de femmes qui ne s’épilent pas le pubis a presque doublé depuis 2013

SUS AUX INJONCTIONS Selon une étude de l’Ifop, le nombre de femmes qui estiment « important qu’une femme s’épile pour être séduisante » reste élevé (73 %) mais a perdu 17 points depuis 2013  

— 

Femme se rasant les jambes
Femme se rasant les jambes — Mood Board / Rex Featur/REX/SIPA

Retourner à l’article