Haute-Loire : Un homme lègue sa fortune à une commune qui l’avait protégé des nazis

BEAU GESTE Avec son épouse, il avait contacté la mairie il y a plusieurs années en vue d’un legs

— 

Le village du Chambon-sur-Lignon, le 22 juillet 2002.
Le village du Chambon-sur-Lignon, le 22 juillet 2002. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Retourner à l’article