Chloroquine, seins nus, haine… Le Conseil de surveillance de Facebook restaure des posts supprimés par le réseau

LIBERTE D'EXPRESSION L’instance, qui a rendu ses premières décisions, défend la liberté d’expression et critique la politique trop « vague » de modération de Facebook

— 
Facebook sur un smartphone (illustration).
Facebook sur un smartphone (illustration). — SOPA Images/SIPA

Retourner à l’article