Rapport Stora: Des femmes et filles de harkis s'opposent à la panthéonisation de Gisèle Halimi

GUERRE D'ALGERIE L’entrée au Panthéon de l’avocate, figure féminine d'opposition à la guerre d'Algérie, est l’une des propositions de l’historien Benjamin Stora dans son rapport pour tenter d'apaiser les divergences et fractures mémorielles de la société française sur le sujet

— 

Gisèle Halimi le 14 novembre 2003.
Gisèle Halimi le 14 novembre 2003. — JACK GUEZ / AFP

Retourner à l’article