Norvège : Grindr pourrait être condamné à payer 9,6 millions d’euros pour « partage illégal de données »

VIE PRIVEE L’autorité de protection norvégienne des données pourrait lui infliger l’équivalent de 9,6 millions d’euros d’amende, soit 10 % de son chiffre d’affaires annuel mondial

— 

L'application de rencontres Grindr (illustration).
L'application de rencontres Grindr (illustration). — Hassan Ammar/AP/SIPA

Retourner à l’article