Facebook : 533 millions de numéros de téléphone d’utilisateurs proposés à la vente sur Telegram

CYBERCRIMINALITE Les données commercialisées par le cybercriminel ont été obtenues en exploitant une faille de sécurité repérée et corrigée par Facebook en août 2019

— 
Ordinateur illustration.
Ordinateur illustration. — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Retourner à l’article