Affaire Grégory : La justice va-t-elle ordonner de nouvelles expertises génétiques, 36 ans après ?

ENQUÊTE La cour d’appel de Dijon (Côte d’Or) doit dire, ce mercredi, si elle ordonne, ou non, de nouvelles expertises génétiques pour élucider la mort du petit Grégory Villemin qui remonte à 1984

— 

Christine et Jean-Marie Villemin, les parents du petit Grégory, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne, sont assis, le 23 novembre 1984, autour de la table de leur salle-à-manger sur laquelle est posée une assiette à l'effigie de leur enfant.
Christine et Jean-Marie Villemin, les parents du petit Grégory, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne, sont assis, le 23 novembre 1984, autour de la table de leur salle-à-manger sur laquelle est posée une assiette à l'effigie de leur enfant. — ERIC FEFERBERG / AFP

Retourner à l’article