Coronavirus à Lille : Martine Aubry avait raison de s’inquiéter de l’approvisionnement en vaccins

EPIDEMIE Ouvert lundi, le centre de vaccination est déjà contraint de réduire son activité faute d’un approvisionnement suffisant

— 

Illustration d'une vaccination.
Illustration d'une vaccination. — M. Libert / 20 Minutes

Retourner à l’article