Coronavirus : Les annonces d’embauches de Carrefour se font aux détriments de salariés déjà présents, disent les syndicats

DISTRIBUTION Les syndicats de Carrefour dénoncent un « effet pervers » de l’annonce des 15.000 embauches de jeunes de la « génération Covid »

— 

Le PDG de Carrefour, Alexandre Bombard, et la ministre du Travail, Elisabeth Borne, lors de l'annonce des 15.000 embauches. (archives)
Le PDG de Carrefour, Alexandre Bombard, et la ministre du Travail, Elisabeth Borne, lors de l'annonce des 15.000 embauches. (archives) — WITT/SIPA

Retourner à l’article