Moins de stress pour l’animal, faibles cadences… L’abattage à la ferme, bientôt une réalité en Bourgogne

BIEN-ÊTRE ANIMAL C’est l’aboutissement d’une longue bataille de cinq ans. En Côté d’Or, l’éleveuse Emilie Jeannin a passé commande d’un abattoir mobile qui devrait arriver en juin. Le début de l’expérimentation de l’abattage à la ferme… Un gros plus pour le bien-être animal ?

— 

Une vache de race charolaise dans son champ, le 12 mai 2020 (Illustration).
Une vache de race charolaise dans son champ, le 12 mai 2020 (Illustration). — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Retourner à l’article