Val-d’Oise : Enquête ouverte pour « violences » après la fausse couche d’une femme accusant une policière

INVESTIGATIONS Une enquête a été ouverte pour « violences (…) par personne dépositaire de l’autorité publique et sur personne vulnérable en raison de son état de grossesse »

— 

Des véhicules de police. (Illustration)
Des véhicules de police. (Illustration) — Thibaut Gagnepain / 20 Minutes

Retourner à l’article