« A l’époque, Lille était en proie à des affrontements nocturnes réguliers », souligne l’auteur du livre « Les morts de la Deûle »

INTERVIEW Dans son livre, « Les morts de la Deûle », le journaliste Tomas Statius retrace l’emprise de l’extrême droite dans le contexte de cette affaire de « noyades » qui date de 2011

— 

Des enquêteurs de la police judiciaire de Lille assistés par des plongeurs des sapeurs-pompiers sondant la Deûle en 2011 après la disparition de Jean-Meriadec Le Tarnec. (Archives)
Des enquêteurs de la police judiciaire de Lille assistés par des plongeurs des sapeurs-pompiers sondant la Deûle en 2011 après la disparition de Jean-Meriadec Le Tarnec. (Archives) — M.LIBERT/20 MINUTES

Retourner à l’article