Afghanistan : Le nombre « 39 » banni des plaques d’immatriculation car associé à la prostitution

CROYANCE Des Afghans seraient prêts à payer pour que le nombre « 39 » ne figure pas sur leur plaque d’immatriculation

— 

Quand ils circulent avec une plaque d'immatriculation comportant le nombre 39, les Afghans sont insultés.
Quand ils circulent avec une plaque d'immatriculation comportant le nombre 39, les Afghans sont insultés. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Retourner à l’article