Coronavirus à Nantes : Le trafic de l’aéroport finit 2020 avec un trou d’air spectaculaire de 67 %

AVIATION Frappé de plein fouet par la crise sanitaire, Nantes-Atlantique a vu sa fréquentation divisée par trois sur l'ensemble de l'année 2020

— 

L'aérogare de Nantes-Atlantique a été peu agitée en 2020.
L'aérogare de Nantes-Atlantique a été peu agitée en 2020. — L.Venance/AFP

Retourner à l’article