Corse : Une possible vendetta évitée de justesse

VENGEANCE Trois hommes circulants dans des véhicules volés et armés ont été arrêtés le 4 janvier dernier près d’Ajaccio

— 

Photo prise après l'assassinat de Maxime Susini, militant indépendantiste anti-mafia.
Photo prise après l'assassinat de Maxime Susini, militant indépendantiste anti-mafia. — Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Retourner à l’article