Nantes : « Ça nous pourrit la vie », les habitants des Dervallières éprouvés après la fusillade mortelle

REPORTAGE Un ado de 15 ans a succombé à ses blessures, ce mercredi midi, au surlendemain d'une nouvelle fusillade survenue aux Dervallières à Nantes

— 

Quartier des Dervallières à Nantes, le 13 janvier 2021
Quartier des Dervallières à Nantes, le 13 janvier 2021 — J. Urbach/ 20 Minutes

Retourner à l’article