FIN DE MANDAT

Inculpé pour port d'arme illégal, Lil Wayne pourrait être gracié par Donald Trump

Le président américain doit annoncer une nouvelle vague de « presidential pardons » avant de quitter la Maison Blanche le 20 janvier prochain