Violences à Washington : Comment les réseaux sociaux ont incité les pro-Trump à envahir le Capitole

ETATS-UNIS Les réseaux sociaux grand public et certaines messageries cryptées ont servi d’outils de mobilisation pour les militants pro-Trump lors de l’invasion du Capitole

— 

Des manifestants Pro-Trump devant le Capitole à Washington D.C.
Des manifestants Pro-Trump devant le Capitole à Washington D.C. — Phil Mcauliffe / Polaris / Starface

Retourner à l’article