Algérie : Un internaute condamné à une lourde peine de prison pour des publications sur Facebook

LIBERTE D'EXPRESSION Walid Kechida a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir publié sur les réseaux sociaux des mèmes moquant les autorités

— 

L'Internaute algérien avait posté des mèmes dans un groupe Facebook (illustration).
L'Internaute algérien avait posté des mèmes dans un groupe Facebook (illustration). — Igor Golovniov / SOPA Images/Sip/SIPA

Retourner à l’article