Les couples formés via des applications de rencontre sont plus investis, selon une étude

RECHERCHE « Les couples ont des intentions de cohabitation plus fortes que ceux formés dans un contexte non numérique », explique Gina Potarca, la chercheuse qui a travaillé sur le sujet

— 

Illustration de Tinder
Illustration de Tinder — Igor Golovniov / SOPA Images/Sip/SIPA

Retourner à l’article