Argentine : Très divisé, le Sénat se prononce sur la légalisation de l’avortement

LIBERTE Pour l'heure, l'avortement n'est permis qu'en cas de viol ou de danger pour la vie de la mère, selon une loi datant de 1921

— 

Une manifestation contre l'avortement près de Buenos Aires, en Argentine, le 8 mars 2020.
Une manifestation contre l'avortement près de Buenos Aires, en Argentine, le 8 mars 2020. — Alejandro PAGNI / AFP

Retourner à l’article