Coronavirus : Olivier Véran n'exclut pas un troisième confinement en cas d'aggravation

EPIDEMIE Une forte reprise épidémique après Noël est notamment redoutée

— 

Le ministre de la Santé, Olivier Véran
Le ministre de la Santé, Olivier Véran — Jacques Witt/SIPA

Retourner à l’article