Disneyland Paris : La CGT se retire des négociations sur mille départs volontaires

CHAISE VIDE Quatre autres syndicats (CFDT, CFTC, Unsa et CFE-CGC) restent autour de la table

— 

Disneyland Paris, le 27 août 2020.
Disneyland Paris, le 27 août 2020. — Xavier Francolon/SIPA

Retourner à l’article