Les futurs robots seront plus « mous », donc moins dangereux pour l'homme

ROBOTIQUE Découvrez, chaque jour, une analyse de notre partenaire The Conversation. Aujourd’hui, un chercheur nous explique pourquoi il est impératif que les prochaines générations de robots soient structurellement moins rigides

— 

Serrer la main d'un robot sans que la votre soit broyée
Serrer la main d'un robot sans que la votre soit broyée — © LauMarghe - BioRobotics Institute Scuola Superiore Sant'Anna (Pise, Italie) CC BY-SA

Retourner à l’article