Le Conseil d'Etat suspend l'usage de drones pour surveiller les manifestations

SECURITE La surveillance « doit cesser sans délai », a ordonné le Conseil d’Etat au préfet de police de Paris

— 

Un drone de la police française (image d'illustration).
Un drone de la police française (image d'illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Retourner à l’article