Val d'Oise : La prise d’otage de Domont se conclut par un féminicide

FAITS DIVERS Après avoir blessé deux personnes de son entreprise, l'assaillant a tué sa femme avec qui il était en instance de divorce, puis il a retourné l'arme contre lui

— 

Le GIGN (illustration)
Le GIGN (illustration) — GUILLAUME SOUVANT / SIPA

Retourner à l’article