Procès du meurtre de Cintia Lunimbu : Focalisé sur l’affaire Ranucci, Jean-Baptiste Rambla qualifie son crime de « monstrueux »

COUR D'ASSISES Le deuxième jour du procès du meurtre de Cintia Lunimbu, ce mardi à Toulouse, a été marqué par un long discours décousu de l’accusé, Jean-Baptiste Rambla

— 

Une allégorie de la justice. Illustration
Une allégorie de la justice. Illustration — Pixabay

Retourner à l’article