Loi « sécurité globale » : Oui, BFMTV a bien dit qu’un manifestant ensanglanté était « maquillé », avant de reconnaître son erreur

FAKE OFF Une affirmation de la chaîne lancée pendant la manifestation parisienne du 12 décembre lui vaut de vives critiques

— 

Un membre des forces de l'ordre à la manifestation du 12 décembre 2020, à Paris. (illustration)
Un membre des forces de l'ordre à la manifestation du 12 décembre 2020, à Paris. (illustration) — JEANNE ACCORSINI/SIPA

Retourner à l’article