Un écrivain italien rend sa Légion d’honneur après celle accordée au président égyptien par Emmanuel Macron

DÉSHONNEUR Abdel Fattah al-Sissi serait selon le journaliste italien le « complice d’atroces criminels »

— 

L'écrivain Corrado Augias
L'écrivain Corrado Augias — ZELIGIO/PAONICONTRASTO

Retourner à l’article