Dordogne : Comment le site de La Ferrassie apporte la preuve que Néandertal enterrait bien ses morts

PREHISTOIRE Une équipe de scientifiques vient de démontrer « de manière solide », que l'enterrement n'était pas l'apanage d'Homo sapiens, et que Néandertal inhumait aussi ses défunts

— 

Reconstitution de l’enterrement de l’enfant par des Néandertaliens à La Ferrassie. Illustration d’Emmanuel Roudier (publiée dans Qui était Néandertal ? l’enquête illustrée, éditions Belin).
Reconstitution de l’enterrement de l’enfant par des Néandertaliens à La Ferrassie. Illustration d’Emmanuel Roudier (publiée dans Qui était Néandertal ? l’enquête illustrée, éditions Belin). — Emmanuel Roudier

Retourner à l’article