Coronavirus : En Allemagne, les bastions d'extrême droite sont les zones les plus touchées

EPIDEMIE « Il pourrait y avoir des facteurs qui expliquent les résultats élevés de l’AfD et en même temps des valeurs d’incidence élevées », sans que cette corrélation soit le seul facteur explicatif, nuance un chercheur

— 

Manifestants de l'AFD en Allemagne.
Manifestants de l'AFD en Allemagne. — Action Press/Shutterstock/SIPA

Retourner à l’article