ANALYSE

Justice des mineurs : Fixer une « majorité pénale » à l’âge de 13 ans, ça change quoi ?

Le projet de loi pour ratifier la réforme de la justice des mineurs sera examiné à l’Assemblée nationale à partir de ce jeudi