PSG-Basaksehir : Soupçon d'insultes racistes de la part du quatrième arbitre à un Turc, le match interrompu

FOOTBALL Le match s’est arrêté au bout d’un quart d’heure de jeu, un adjoint de Basaksehir accusant le quatrième arbitre de lui avoir proféré des injures racistes

— 

Le match PSG-Basaksehir a été interrompu pour soupçon d'insultes racistes de la part du quatrième arbitre.
Le match PSG-Basaksehir a été interrompu pour soupçon d'insultes racistes de la part du quatrième arbitre. — FRANCK FIFE / AFP

Retourner à l’article